Le résultat consternant des enchères


Le résultat consternant des enchères :

Voici quelques résultats d’enchères publiques significatifs parmi tant d’autres pour illustrer la perte patrimoniale liée à la remise à neuf des pièces de collection.

Prenons deux modèles typiques de collection :

• Une Rolex Paul Newman :

La même année, en 2014, sont vendues aux enchères publiques deux montres Rolex Cosmograph DAYTONA, cadran Paul Newman, référencée 6241, toutes deux datant des années 70.

Ces deux modèles sont exactement similaires sauf que l’une est intégralement d’origine et l’autre a un boîtier remplacé par le Service Après-Vente ROLEX.

La comparaison des prix est édifiante :

La première, intégralement d’origine, atteint le prix record de 185.000 euros (vente Christie’s à Genève du 12 mai 2014, lot 177).

ROLEX Cosmograph DAYTONA 6241 Paul Newman adjugée 185 000 Euros.
ROLEX Cosmograph DAYTONA 6241 Paul Newman adjugée 185 000 Euros.

La seconde avec un boîtier de remplacement chute à 82.000 euros (vente publique Aguttes à Drouot de novembre 2014, catalogue numéro 157).

Soit une perte patrimoniale de plus de 50%.
ROLEX Cosmograph DAYTONA 6241 Paul Newman adugée 82 000 Euros.
ROLEX Cosmograph DAYTONA 6241 Paul Newman adugée 82 000 Euros.


• Une Rolex Comex :

Autre exemple à propos de deux modèles similaires Rolex Submariner Comex, 5513/5514, datant des années 70, vendus la même année aux enchères en 2008.

La première Comex intégralement d’origine s’envole à 132.924 euros à Genève, le 12 mai 2008.
ROLEX Submariner 5514 COMEX adjugée 132 000 Euros.
ROLEX Submariner 5514 COMEX adjugée 132 000 Euros.

La seconde, avec un cadran remplacé par le Service Après-Vente Rolex, chute à 54.500 euros lors de la vente publique Antiquorum REVOLUTION en avril 2008 (catalogue Lot n° 200).

Soit une nouvelle perte de plus de 50%.
ROLEX Submariner 5514 COMEX, cadran de remplacement adjugée 54 500 Euros.
ROLEX Submariner 5514 COMEX, cadran de remplacement adjugée 54 500 Euros.

Ces deux exemples typiques sont loin d’être isolés.

L’on pourrait encore citer bien d’autres d’exemples, tout aussi désolants, d’effondrement des prix provoqué par le changement des pièces d’origine.

Parutions à suivre, les dégâts causés par le SAV ROLEX ne s’arrêtant malheureusement pas là.